Zimbabwe: Veto Russe et Chinois.

Aller en bas

Zimbabwe: Veto Russe et Chinois.

Message  Charlestone le Sam 12 Juil - 22:31

LONDRES - Londres "retournera" devant le Conseil de sécurité de l'ONU en cas d'absence de progrès sur les droits de l'homme au Zimbabwe, a indiqué samedi un porte-parole de Downing Street, au lendemain du rejet d'un projet de résolution sur des nouvelles sanctions.
"Nous allons continuer à défendre fermement les droits de l'homme et la démocratie et nous retournerons devant le Conseil de sécurité en l'absence de progrès réels sur la médiation, l'accès humanitaire et la fin des violences", a indiqué un porte-parole du Premier ministre Gordon Brown.
Disant sa "déception" face au rejet du projet de résolution, suite notamment à un veto de la Russie et de la Chine, le porte-parole a reconnu dans un communiqué que cela n'avait pas été "le résultat recherché".
"Mais nous avons d'autres options. Nous allons poursuivre nos efforts", a-t-il précisé, citant "la demande du Premier ministre au secrétaire général de l'ONU d'envoyer son émissaire au Zimbabwe de manière urgente" et une "discussion avec nos partenaires de l'Union européenne dans les jours à venir dans la perspective de nouvelles mesures qui puissent être prises contre le régime".
"Le Premier ministre va discuter avec le président français Nicolas Sarkozy, le président de la Commission européenne José Manuel Barroso et d'autres demain (dimanche) à Paris", a également indiqué le porte-parole.
Les options comprennent l'extension de la liste des personnes interdites de séjour dans l'Union européenne et des mesures contre des sociétés détenues par les personnes sur cette liste, a-t-il dit.
"Il était judicieux de presser à une résolution ferme du Conseil de sécurité et ceux qui s'y sont opposés portent dorénavant la responsabilité de l'échec", selon le porte-parole.
Le ministre britannique des Affaires étrangères David Miliband a déjà réfuté samedi que le projet de sanctions ait été "mal avisé". Un haut responsable du bureau de M. Brown avait vendredi soir indiqué à l'AFP que le Premier ministre s'était déclaré "très déçu par le résultat (du vote)".
Le Royaume-Uni, ancienne puissance coloniale au Zimbabwe, est un des plus durs critiques du président Mugabe.
Le projet de résolution, rédigé par les Etats-Unis, a recueilli neuf voix pour (Etats-Unis, France, Grande-Bretagne, Belgique, Croatie, Italie, Costa Rica, Panama, Burkina Faso), cinq contre (Chine, Russie, Afrique du Sud, Libye, Vietnam) et une abstention (Indonésie). Le texte a donc été rejeté.
(©AFP / 12 juillet 2008 16h33)
avatar
Charlestone
Lieutnant
Lieutnant

Masculin
Nombre de messages : 415
Age : 63
Localisation : sétif
Date d'inscription : 06/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Rhodésie ou Zimbabwe ?

Message  setamir le Mer 30 Juil - 19:12

Réponse de Setamir

Rhodésie ou Zimbabwe ?

On ne donne que la version des lobbying britanniques organisés pour défendre leurs intérêts en diabolisant Mugabe afin de précipiter sa chute. Mais on ne donne pas la version d’un Chris Mc Greal spécialiste de l’Afrique australe. Parce que l’on comprendra ceci :

-Le gouvernement Britannique n’a pas respecté ses engagements pris lors de l’indépendance du Zimbabwe. Il se refuse à financer la redistribution des terres des fermiers blancs malgré les multiples réclamations de Mugabe. On lui oppose toujours une fin de non-recevoir.
-Le statut des blancs est resté tel que dans l’ex-Rhodésie raciste. Ils continuent à traiter de la même manière leur personnel dont la situation n’a pas changé depuis l’indépendance .
-Les fermiers blancs bénéficient de soutiens de groupes ex-nostalgiques de l’Empire pour déstabiliser le Zimbabwe afin de se débarrasser d’un Mugabe contestataire du statut quo colonial qui voulait mordicus redistribuer les terres aux noirs au détriment des ex-colons.
«how to get him out» (comment le faire partir) titre leur journal tout en misant sur le MDC à la faveur de l’ouverture démocratique.

Quand un président âgé, considéré comme ‘le père de l’indépendance’, qui tente une ouverture démocratique, décide subitement de refuser sa place en déclarant même que ‘seul Dieu peut la lui enlever’ c’est qu’il a décelé un ‘mécanisme sournois’ actionné par les ex-colons décidés à l'éjecter afin de perpétuer leurs privilèges pouvant faire ainsi de l’indépendance une «coquille vide». On comprend qu’il préfère «Dieu» que les ex-colons. On comprend aussi que quand un ex-colonisateur s’ingère dans son ex-colonie c’est que l’esprit colonialiste prédateur persiste même pour des motifs humanitaires. Ce qui explique le soutien unanime des pays ex-colonisateurs qui brandissent toujours, par l’odieux chantage des «Droits de l’homme», ‘l’épée de Damoclès’ de sanctions «internationales» quand leurs intérêts souvent illicites se trouvent compromis. Avec les exemples de pays qui ont amorcé une ouverture démocratique et les ingérences sournoises que l’on connaît, chacun est maintenant convaincu que les sincères ‘principes humanistes’ (et non ces «fonds de commerce») sont loin d’être 'admis' par ces pays qui se considèrent «tuteur». Démocratie de façade oui! La Vraie non! Car celle-ci «réservée» pour eux ne s’accommode pas avec leur stratégie hégémoniste.
Que dire à cet Occident néo colonialiste arrogant, habitué à dicter et non à écouter, à recevoir et non à donner, à imposer et non à conseiller, à menacer et non à dialoguer…? Seulement qu’il est vain d’imposer quoi que ce soit par la force. L’Histoire en est témoin! Qu’il serait mieux inspiré s’il écoutait ses éclairés afin de changer radicalement d’approche et de stratégie pour permettre à ces Etats, pourvoyeurs de matières premières sources du mal car tant convoité, d’amorcer sincèrement leur développement et de vivre en paix.
On s’étonnera, alors, du formidable potentiel caché d’un continent connu pour sa sagesse et sa résistance à l’adversité.
avatar
setamir
Aspirant
Aspirant

Nombre de messages : 257
Date d'inscription : 29/06/2008

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum